LOGO%2520DAMMANN%25202012-1_Pantone_edit

L’appellation Pu-Erh provient du nom d’un village du sud du Yunnan, Pu er.

Ces thés se distinguent par leur parfum surprenant de terre humide et leurs notes minérales, résultat d’une post-fermentation, et par le fait que ce sont des thés de garde. Affinés en cave, ils se bonifient avec le temps. La liqueur s’arrondit et les arômes se complexifient.Très faible en théine, il est consommé depuis des siècles en Chine pour faciliter la digestion. Les polyphénols et théaflavines qu’il contient diminuent l’absorption des graisses par l’intestin